17/03/2021

UVIRA : 2 morts et 93 cas confirmés des personnes atteintes du choléra à Sange

UVIRA : 2 morts et 93 cas confirmés des personnes atteintes du choléra à Sange


93 cas de personnes atteintes du choléra sont enregistrés à l’hôpital général de Ruzizi dans la cité de Sange, territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

On y ajoute deux personnes qui ont déjà perdu leur vie de suite de cette maladie depuis le début de cette épidémie en janvier dernier, a indiqué le médecin superviseur à la zone de santé de Ruzizi ce vendredi 19 Février 2021.
Cette situation épidémiologique qui a débuté depuis la quatrième semaine de l’année 2021 est causée par le manque d’eau potable dans ce milieu et la recrudescence des cas s’observe du jour au jour, a indiqué monsieur Jérôme BATOKWISI MIHIGO, infirmier superviseur à la zone de santé de Ruzizi.
Inquiété par cette situation, la société civile de Sange dans la plaine de Ruzizi dit avoir alerter plusieurs fois les autorités du milieu sur la question de pénurie d’eau dans cette partie du territoire d’Uvira.
Selon KADOGO TONDO Bernard les habitants sont obligés d’utiliser dans leur ménage l’eau d’un canal d’irrigation qui traverse la cité et celle de la Rivière Shange.

Celui-ci rappelle que, tout a commencé quand la population de sange utilisait l’eau d’une couleur jaunâtre servi par l’ACEPS, alors qu’elle n’était pas propre pour qu’on l’utilise.
Contacté à ce sujet le chef de la cité de Sange, confirme ce cas donnée par la zone de santé de Ruzizi, à l’hôpital général de Ruzizi à sange, tout en révélant un problème interne au niveau de l’association de consommateurs d’eau potable de Sange ACEPS ce qui serait à la base de cette pénurie d’eau.

MATABISHI NYANGE Marciel lance un SOS aux humanitaires afin de trouver un palliatif à ce problème de manque d’eau, tout en soulignant les Organisations Non Gouvernementale comme le consortium IRC, Search For Common Ground et ZOA qui intervient dans d’autres coins du territoire d’Uvira dans le cadre du projet MAJI YA AMANI.
Il sied de signaler que, Sange est parmi les endroits touché par les inondations d’avril 2020 dans le territoire d’Uvira, ce qui ont laissés les installations de l’Association des Consommateurs d’Eau Potable de Sange dans un état de destruction.

Pascal BAHUNDE

Laisser un commentaire

Remonter