17/03/2021

RDC : Le chef de l’État a assisté à la messe d’action de grâce en mémoire de l’ambassadeur d’Italie en RDC et ses deux compagnons

RDC : Le chef de l’État a assisté à la messe d’action de grâce en mémoire de l’ambassadeur d’Italie en RDC et ses deux compagnons

Dix jours après l’assassinat odieux de l’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, de son garde du corps et de son chauffeur dans une attaque armée des forces négatives, à Nyiragongo, environ 15 km de la ville de Goma, dans la province du Nord-Kivu, il a été célébré ce mardi 2 mars 2021, une messe d’action de grâce en mémoire des trois victimes en la Cathédrale Notre-Dame Lingwala.

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a assisté à cette messe dite par le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa.
Plusieurs personnalités ont également pris part à cette célébration eucharistique, notamment les membres du corps diplomatique accrédités à Kinshasa, le Président du CNSA, quelques membres du cabinet du chef de l’Etat et ceux du gouvernement.


« Ne faites pas du mal à l’orphelin et prenez la défense de la veuve « .C’est la phrase qui résume le passage tiré du premier chapitre du livre d’Esaie, au verset 7 à 10, lu à l’intention de l’assistance, complété par l’evangile de Luc, au deuxième chapitre, du verset 35 à 45. Dans son homelie, l’évêque a rappelé à l’assistance que nous sommes tous poussière et que nous retournerons poussière. Il a également demandé de prier pour tous ceux qui étaient directement impliqués dans ce meurtre.
« Cessez de faire du mal, apprenez à faire du bien », a encore dit l’évêque…


Prenant la parole à la fin de la célébration Eucharistique, le cardinal Fridolin Ambongo a, au nom de l’Eglise catholique de la RDC, présenté les condoléances aux Présidents Congolais et Italien, à la communauté Italienne vivant en République Démocratique du Congo, ainsi qu’aux familles biologiques des illustres disparus.

Il a recommandé de prier pour le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, afin que le Seigneur puisse le combler de courage et de sagesse pour apporter la sécurité et la paix dans la partie Est de notre pays.

En début de la célébration eucharistique, un message de Sa Sainteté le Pape François adressé au Cardinal Fridolin Ambongo, au Président de la République, au peuple congolais et aux membres du corps diplomatique accrédités à Kinshasa été lu »pour leur confier la miséricorde du Seigneur à la suite de l’assassinat de l’ambassadeur d’Italie et de ses deux compagnons, qui ont trouvé la mort dans l’exercice de leurs fonctions.

Laisser un commentaire

Remonter