14/06/2021

RDC/Banana : Accord sur les clauses renégociées, la construction du port en eau profonde peut commencer

RDC/Banana : Accord sur les clauses renégociées, la construction du port en eau profonde peut commencer

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu en soirée, le mercredi 05 mai à la cité de l’Union africaine, une délégation du Groupe DPWorld conduite par le Directeur régional pour l’Afrique , Monsieur Suhail Albanna.

Au sortir de l’audience avec le Président Tshisekedi, Monsieur Suhail Albanna a indiqué à la presse que les deux parties ont trouvé un compromis sur certaines clauses de la convention.

Pour rappel, cette convention de construction du port en eau profonde a été signée initialement par l’ancien régime, le 23 mars 2018. Expiré le 23 mars 2020, cet accord a été reconduit pour une durée de 18 mois.

En vue de rééquilibrer les avantages et profits de chaque partie prenante, le président Tshisekedi a décidé de réajuster ce contrat pour mieux servir sa vision pour développer les capacités de la République Démocratique du congo en terme de commerce et logistique, pour accompagner la croissance du pays et jouer un rôle capital dans cette région du continent.

Le mercredi soir, le directeur Afrique du Groupe DPWorld et le directeur de cabinet du chef de l’État ont donc signé un accord sur les nouvelles clauses et sous-clauses renégociées (34 au total) à la demande de S.E.M. le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour tenir compte des intérêts de la RDC.
Ces nouvelles clauses vont se retrouver dans le nouveau contrat amendé qui devra être signé tout prochainement par le gouvernement et DP WORLD Group.
Cela va permettre enfin le début des travaux de la construction du port en eau profonde de Banana. Ce grand chantier devrait durer deux ans.

Laisser un commentaire

Remonter