14/06/2021

SUD KIVU : L’infiltration de la force armée congolaise; une réforme est envisageable.

SUD KIVU : L’infiltration de la force armée congolaise; une réforme est envisageable.

Une reforme au sein des forces armes de la RDC est nécessaire pour mettre fin aux comportements indisciplinés observé chez certains militaires.

C’est ce que pensent certains habitants d’Uvira en marge de la journée dédié aux Fardc ce 17 mai. Pour ces habitants c’est inconcevable dans moins d’une semaine plus de quatre personnes sont abattus par les militaires sensé protéger la population et leur bien dans différentes province de la RDC.

Le cas le plus récents sont entre autre : d’ un élément Fardc tire à bout portant sur un homme à kasika ce 17 Mai ; un jeune garçons tué par un militaire a kiliba la nuit du 15 au 16 mai; à béni un soldat s’est donné la mort après avoir tué toute sa famille et le major Katembo SIVINAVIRO Jean-pierre assassine maitre Rodrigue Haramba à Uvira le 13 mai 2021.

Ces derniers pensent que l’armée congolaise est déjà infiltrée par des hommes de mauvaise foi qui sont venu des groupes armée depuis le règne de Kabila d’une part et d’autre part par des étrangers.

Pour le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Sud Sud-Kivu; le plus grand défis pour l’armées congolaise ce le manque de collaboration entre elle et la population.

Capitaine Dieudonné kasereka ne partage pas la même idée avec ses habitants et leurs demandent l’amour à la patrie.

A savoir la journée du 17 mai Anciennement commémorée sous le label de l’Alliance des forces démocratiques de libération du Congo (AFDL) ou de libération, la journée est rebaptisée depuis 2018 pour honorer les efforts des Forces armées de la RDC et la mémoire de ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur.

Pascal BAHUNDE

Laisser un commentaire

Remonter