14/06/2021

RDC/ 50 Ans de Joseph Kabila: Le peuple a besoin de son expérience pour le pays, dixit, Me Mbuyu Kabangu Célestin

RDC/ 50 Ans de Joseph Kabila: Le peuple a besoin de son expérience pour le pays, dixit, Me Mbuyu Kabangu Célestin

Sur la terre des hommes, le seul sénateur à vie en République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange et sa sœur jumelle, l’honorable jayenet Kabila Kyungu ont célébré ce vendredi 04 juin 2021, leurs 50 Ans d’âges.

Pour ce faire, la famille biologique et politique de l’ex-président de la République se sont retrouvés en la cathédrale Notre-Dame du Congo, au cours d’une messe d’action de grâce, Question de remercier le Dieu très haut pour avoir permis à Joseph Kabila de célébrer son jubilé d’or.

«Nous remercions le bon Dieu de leur avoir accordé le 50 Ans , puisque tout ce que nous faisons sur la terre ce n’est pas la richesse, ce n’est pas le pouvoir qui font que l’homme vit sur la terre.

Le souffle appartient à seul Dieu, raison pour laquelle on dit souvent que la vie humaine est sacrée. Donc, nous disons merci à Dieu le maître de temps et des circonstances qui a protégé Joseph Kabila Kabange avec toute sa famille, les 50 Ans ce n’est qu’une grâce divine», a expliqué le député national Célestin Mbuyu.

Poursuivant son argumentaire, l’élu de Kabongo, dans la Province du haut-Lomami rassure que, «Vous avez suivi l’homélie du prête, il a dit qu’il est simple( Joseph Kabila), il est accueillant et il aime tout le monde et il aime son Dieu. Nous voulons que Dieu le garde ,le protège afin qu’il puisse avoir l’amour envers ses prochains. Tout ce qui se passe dans notre pays, les injures, les attaques et tout consorts qu’il ne prête pas oreilles, en suivant seulement le chemin de Dieu, car, dit-il, Dieu est le Dieu d’amour tout ce qui se passe sur terre n’est que vanité de vanité»

Par ailleurs, Me Célestin Mbuyu Kabango a saisi cette occasion pour dédier  entre les mains de l’Eternel  la famille de Joseph Kabila Kabange et sa sœur jumelle, la députée nationale jayenet Kabila, « Que Dieu les ajoute autres 50 Ans tel est mon souhait» , a-t-il conclu.

Augustin Darama

Laisser un commentaire

Remonter