14/06/2021

RDC/ Lutte contre la corruption : Le Réseau des parlementaire Africains contre la corruption (PNAC-RDC) a outillé les députés nationaux

RDC/ Lutte contre la corruption : Le Réseau des parlementaire Africains contre la corruption (PNAC-RDC) a outillé les députés nationaux

Le réseau des parlementaires Africains contre la corruption de la République Démocratique du Congo a organisé ce samedi 05 juin 2021, dans la salle des Banquets du palais du peuple sous la thème :

«Le contrôle des finances publiques et blanchiment des capitaux».

Cet atelier de la formation et de renforcement des capacités des parlementaires sur le contrôle des finances publiques s’inscrit dans la vision du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a fait de la lutte contre la corruption et ses corollaires son cheval de bataille.

Députés nationaux et sénateurs, membres dudit Réseau, ont répondu présents à ces assises afin de pencher sur la problématique de la corruption qui est devenue un fléau en République Démocratique du Congo.

Dans son mot de circonstance, le député national Pasi Zapamba Buka Jean-Pierre, président du Réseau des parlementaires africains contre la corruption, a adressé son message de compassion, et solidarité à l’endroit de ses compatriotes dans les provinces du nord Kivu et l’Ituri frappés par diverses atrocités qu’il a qualifié selon ses propres termes comme « Les conséquences de la corruption et de Mauvaise Gouvernance”. Et d’ajouter que, ce séminaire constitue donc une opportunité offerte aussi bien aux parlementaires, à l’administration publique qu’à la Société civile pour la gouvernance du pays et de la lutte contre toutes les antivaleurs qui privent au pays les moyens de sa politique.

En outre, l’honorable Pasi Zapamba a souligné qu’il sera content de voir les parlementaires être équipés avec de nouvelles armes qui leur permettraient de déceler toutes sortes d’antivaleurs et détournements des derniers publics, donnant ainsi une substance à la lutte que mène le chef de l’Etat contre la corruption et ses corollaires.

Rappelons que,le bureau de l’Assemblée nationale a été représenté par l’honorable Kanefu Munjiwa, questeur adjoint qui a au nom du président Mboso N’kodia Pwanga Christophe procédé à la clôture de cet atelier.

Augustin Darama

Laisser un commentaire

Remonter