11/06/2021

RDC/Proposition de loi sur la CENI : Voici les points qui fachent l’ECC et la CENCO

RDC/Proposition de loi sur la CENI : Voici les points qui fachent l’ECC et la CENCO

Dans un communiqué conjoint publié ce vendredi 11 Juin 2021 à Kinshasa, l’Eglise du Christ au Congo (ECC) et la conférence épiscopale Nationale du Congo (CENCO) note certains points positifs qui accompagnent la nouvelle proposition de loi sur la CENI, mais releve néanmoins quelques éléments susceptibles d’impacter négativement le fonctionnement régulier de cette institution.

Les deux structures de l’Eglise déplorent le fait que la composition de la plénière de la CENI reste disproportionnée entre la composante politique prévue à 10 et celle de la société civile prévué à 5 dans la nouvelle proposition de loi sur la CENI actuellement sous examen au sénat.

Elles constatent aussi avec regret la faible représentation de la société civile au sein du bureau dont les membres sont prévus à 7.

1/7 Pour la société civile alors que la majorité en a 4/7 et l’opposition 2/7. Dans le meme registre, l’ECC et la CENCO disent etre surprises du fait que d’autres dispositifs visant le renforcement de l’indépendance de la CENI ainsi que ceux qui instituaient le controle technique et administratif de la CENI contenus dans la proposition de loi LUTUNDULA aient été élagués du texte adopté par l’Assemblée nationale.

Autres points qui fachent : L’ECC et la Cenco recusent l’institution d’une commission paritaire Majorité-Opposition chargée d’examiner les dossiers individuels de candidatures. Pour ces deux structures, ce processus est susceptible de favoriser la politisation dans le processu dde désignation des membres de la CENI. Voila pourquoi elles demandent que cette disposition soit rétirée de cette proposition de loi.

Elles attirent par ailleurs l’attention des députés et sénateurs sur la nécessité de mettre en place un cadre juridique qui promet la tenue des élections libres, inclusives, transparentes, démocratiques et honnetes en 2023, afin de consolider la cohésion nationale et la stabilité des institutions.

Elles prennent néanmoins note de l’amélioration de représentation.

Dân Zeng

Laisser un commentaire

Remonter