11/06/2021

RDC/Société/:Victime d’intoxication, la Fondation Missionnaire FMI/RDC fait la mise au point

RDC/Société/:Victime d’intoxication, la Fondation Missionnaire FMI/RDC fait la mise au point

Dans une correspondance parvenue à votre rédaction, la Fondation Missionnaire (FMI), dit avoir suivi avec regret sur les réseaux sociaux, un article publié sur leurs projets UM/FMI en date du 27 avril 2021 et du 04 mai 2021.

Regret, d’autant plus que le Journaliste auteur de cet article, n’a pas fait des investigations au siège de leur institution pour s’imprégner de la réalité afin d’écrire des éléments fondés.

Pour la FMI, les pays Africains ont reçus ce programme et plusieurs n’ont pas terminé avec la phase d’identification jusqu’à la signature des contrats en vue de permettre à «Union des Missionnaires» de les financer, tous empêché par le covid-19.

Toutefois, la République Démocratique du Congo qui a complété les étapes, l’avènement de Covid-19 a retardé l’exécution en plus, du projet dans ses phases et au contexte sociaux-politique du pays de la période passée.

Aussi, la Fondation Missionnaire (FMI), fait remarquer avec beaucoup d’amertume que certains de ses membres et leurs responsables pour n’avoir pas respecter le principe de gestion des ressources et étapes du projet, utilisent les réseaux sociaux pour lui diffamer.

Ceci, pour vouloir échapper à tout contrôle, créant ainsi une insécurité psychologique à ses membres. Pratique que la FMI condamne.

Suivant les Processus de mis en œuvre de son Programme, un accent sur la formation des missionnaires réformateurs, membres chargés d’exécuter touts les projets, d’où la publication de la lettre du 27/04/2021 qui annoncent le lancement de l’étape de la formation qui va bientôt reprendre.

Augustin Darama

Laisser un commentaire

Remonter